Peintre

Ma Palette

C’est un instrument que je compare un autre instrument, je pense à un violon, mais sans corde. Pour moi elle ne sert que d’entrepôts à la matière couleur qui est là, sortie du tube en pâte pure. Cette couleur se mettra à vibrer quand je la véhiculerai sur la toile support. Je la ferais vibrer à l’aide de la brosse qui proposera des valeurs chaudes ou froides, ce moment est un enchantement.

C’est très proche de la musique, mais une musique silencieuse qui donne sa résonance aux yeux et cela devient magique pour le praticien qui n’attend que cet heureux moment parce que la couleur devient sonorité.

Et les entrailles de la palette sont sensibilité et délicatesse pour celui qui regarde et écoute quand la palette est lourde, je lui donne le repos et elle se livre entière à celui qui par plaisir envie de la lire.

Une bonne palette, c’est d’abord ce la fabriquer et ensuite l’utiliser avec amour et précaution, elle doit être ordonnée.

J’ajoute qu’elle doit être strictement personnelle, c’est ma palette à moi seul et ce sont mes brosses.

La palette de Pilou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *